Article réservé aux athlètes | LM-COACH

lock

Ancrage

Électricité Association d’idée entre :

  • Feu 1 interrupteur : visuel (image), auditif (son, mot que je me répète, musique, bruit), sensation (claquer des mains, serrer les dents, serrer le point, respiration contrôlée, lever les épaules)
  • Squelette1 ressenti global, une émotion, un état mental force, puissance, énergie, tranquillité, motivation, rage de vaincre.

L’ancrage permet de réguler et d’apprendre à gérer ses émotions, le stress, il peut s’inscrire dans le cadre de routines mentales. Désactiver une émotion/cognition (pensée) inconfortable au profit d’une plus adaptée.


Avant propos, quelques définitions sur l’ancrage

MODALITÉ SENSORIELLES

Notre cerveau perçoit les informations via différents canaux sensoriels : visuel, auditif, kinesthésique (sensations), gustatif (goût), olfactif (odeurs). On parle de modalités.

SOUS-MODALITÉS SENSORIELLES

Ce sont les déclinaisons possibles de chaque modalités, voici quelques exemples (à compléter à votre guise ! ) :

  • Yeux Visuel : couleur, nuance de couleur, forme, objet, image, paysage, luminosité, contraste, filtres (type Instagram)
  • OreilleAuditif : sons, bruits, voix masculine/féminine, tonalité aigüe/grave, musique, rythme, cadence
  • Empreinte digitale Organe du cœur PoumonsKinesthésique (sensations) : texture (rappeuse, lisse, douce, rugueuse), température, poids (trouvez des équivalents), mouvant/immobile, tourne dans le sens horaire/antihoraire.

Créer un ancrage

Technique 1 : souvenir

  1. Je détermine l’interrupteur 
  2.  Je détermine l’état mental désiré = le/les souvenirs à associer plus il y a d’émotion/ressentis + ce sera puissant
  3. Ferme les yeux, je prends le souvenir comme il vient

3.1 Souvent « dissocié » : je vois la scène de l’extérieur

Description du visuel : qu’est-ce que je vois ? (décrire les objets, couleurs, moment de la journée/soirée, vision global, avec du recul)

3.2  Je m’ASSOCIE à la scène je vois à travers mes yeux = sensations +++

Visuel Yeux : Qu’est-ce que je vois à travers mes yeux à ce moment-là.

Auditif : Oreille Qu’est-ce que j’entends, qu’est-ce que je me dis dans ma tête (pensées).

Kinesthésique/Sensations Organe du cœurEmpreinte digitalePoumons : comment je me sens (lourd, léger, dynamique, fatigué, euphorique, calme, en forme)

4.  Lorsque je ressens des sensations dans le corps Feu (papillons dans le ventre, sourire qui monte, tête légère, respiration qui change, fréquence cardiaque qui change j’active l’interrupteur Électricité : je fais le geste, je pense à l’image, je me dis le mot choisis en amont. PLUSIEURS FOIS (le cerveau apprend par la répétition).

5. Grande respiration et ouverture des yeux

6. Je test l’ancrage : j’active l’interrupteur Électricité

Feu Sensations revienne avec les idées/images/souvenir SUPER

Flèche en cercle Sensations reviennent peu ou pas assez : pas de panique, je recommence 


Technique 2 : Sous-modalités

  1. Électricité Je détermine l’interrupteur
  2. FeuBras musclé Je détermine l’état désiré = l’émotion / la sensation désirée
  3. Yeux Je ferme les yeux
  4. Squelette Je place cette sensation dans le corps ; Ex : sensation de puissance dans les épaules, dans les quadriceps, dans les jambes.
  5.  Je donne des sous-modalités à cette sensation :

    Yeux Visuelle : Couleur, nuance de couleur, teinte
    OreilleAuditive : son associé à cette sensation, bruit, note de musique, pensée
    Poumons Organe du cœur Empreinte digitaleSensation : texture (râpeuse, rugueuse, lisse, poreuse), matière (solide, liquide, vaporeuse, poids (lourd, léger, comme quoi ?), mobile/immobile.
  6. Flèche en cercle En donnant des sous-modalités à ma sensation, elle s’amplifie. Lorsqu’elle s’amplifie, j’active l’interrupteur. Je fais le geste, je pense à l’image, je me dis le mot choisis en amont. PLUSIEURS FOIS (le cerveau apprend par la répétition).
  7. Grande respiration et ouverture des yeux
  8. Je test l’ancrage : j’active l’interrupteur Électricité

Feu Sensations revienne avec les idées/images/souvenir SUPER

Flèche en cercleSensations reviennent peu ou pas assez : pas de panique, je recommence 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.